Nous attendions une réelle augmentation des salaires, CARREFOUR dit NON