2021 : Une pseudo négociation au rabais !



Jamais la Direction Carrefour n'aura fait preuve d'autant de mépris envers ses salariés lors d'une négociation salariale ! Après 4 réunions et une année passée à travailler dans des conditions sanitaires effroyables, c’est un 0,5% qui est annoncé en guise d'augmentation de salaire, soit environs 50 cents de plus de l'heure...

Du coup faire passer la pilule, la direction propose 150€ bruts de prime exceptionnelle (environ 120€ nets, soit 10€ par mois) pour féliciter les salariés qui n'ont pas eu d'absence en 2020 (sauf AT, maladie professionnelle, Maternité...ect...) Tous les autres salariés qui auront eu le malheur d'être en maladie, en arrêts dérogatoires du fait d'une pathologie lourde, etc....

se verront avec une prime proratisée encore plus ridicule !

Dans une enseigne qui déclare fin 2020 avoir réalisé sa meilleure performance financière et assure à ses actionnaires de confortables dividendes, dans un groupe où le PDG gagne près de 20 000€/jour, dans cette même entreprise où les salariés ont sué sang et eau pour maintenir l’activité commerciale en pleine pandémie, la direction a décidé de jouer la carte de la provocation.

En octroyant une augmentation de salaire si indécente et en exerçant un chantage scandaleux sur les éventuels signataires, (indiquant au passage que s’il n’y avait pas de signature d’accord la proposition de la la direction serait encore pire !) c’est une humiliation sans précédent que la Direction inflige aux salariés !

La CGT ne sera évidemment pas signataire de cet accord au rabais !

La CGT invite d’ores et déjà les travailleurs à instituer le rapport de force nécessaire au sein de leurs établissements afin d’aller chercher ensemble, par une autre distribution des richesses la satisfaction légitime de leurs besoins salariaux !


LOGO CGT CARREFOUR VENISSIEUX FASH CODE.
®©™Copyright

2021