Manifestation de la CGT contre le harcèlement anti-syndical à Carrefour Montreuil

24/01/2019

24 janvier 2019 | Mise à jour le 24 janvier 2019

Par Frédéric Dayan

 

Près de 200 militants et syndiqués réunis au siège de la CGT sont allés manifester à l’hypermarché Carrefour de la porte de Montreuil le jeudi 24 janvier pour protester contre les pressions et le harcèlement exercés par la direction du magasin sur un délégué CGT.

 

 

« Quand on touche à un militant de la CGT, on touche à toute la CGT » , ce message souvent martelé  par le secrétaire général de la CGT lors de meetings de soutien à des militants discriminés a trouvé un nouvel écho ce jeudi 24 janvier. Le collectif des hypermarchés de la fédération CGT du Commerce et des Services réuni au siège de la centrale a ainsi décidé de s’inviter bruyamment au magasin Carrefour du centre commercial Grande Porte pour défendre Abdel, délégué syndical du magasin. Ils ont été rejoints par des militants d’autres professions, notamment de la Chimie, des transports, de la construction.

« Dans le groupe Carrefour, la CGT se heurte à des manœuvres des directions de magasins qui implantent des syndicats maison afin de tenter d’affaiblir notre organisation syndicale qui progresse aux élections professionnelles » , proteste Amar Lagha, secrétaire général de la CGT Commerce et Services qui assure que « partout où nos militants sont harcelés, discriminés, les directions nous trouveront sur leur chemin » .

 

Please reload