CARREFOUR VA PRÊTER SES SALARIÉS A DARTY…EN TOUTE FRANCHISE ?...

Ainsi en a décidé le grand gourou de la rentabilité actionnariale…

L’EPCS et ses salariés, faute de réactivité de l’enseigne, est devenu parait-il un secteur trop peu rentable pour les actionnaires Carrefour et pour leur chef de file Alexandre Bompard.

Qu’à cela ne tienne ! Carrefour va refiler le bébé à Darty en testant puis généralisant des « corners Darty » implantés dans nos surfaces de vente pour laquelle Carrefour payera une «franchise » à Darty tout en encaissant sans doute des loyers

 

Un micmac comptable dont l’odeur écœurante ne manquera pas de donner la nausée à des milliers de salariés écœurés par ces dirigeants que seule la rentabilité du mètre carré exploité semble désormais émouvoir !

 

 

Car c’est bien de cela qu’il s’agit ! Alexandre Bompard, venu transformé le groupe Carrefour en un géant de l’immobilier est prêt à « prêter » et pourquoi pas demain « céder » ses salariés qui, de part leur professionnalisme et- leur engagement ont fait jusqu’ici la réussite d’un groupe qui a su dégager 773 millions d’euros de bénéfices et en distribuer la moitié à ses gros actionnaires il y a moins d’un an !

 

L’écœurement suscité par ces méthodes dignes des grandes époques ou la main d’œuvre se « prêtait » ne doit pas nous laisser sans réaction ni révolte !

La CGT va suivre le plus attentivement du monde ce nouveau « mauvais coup social » orchestré par la hiérarchie du groupe et mettra tout en œuvre pour être aux cotés des salariés, face à ces dirigeants et aux organisations syndicales qui les accompagnent !

Vous trouverez ci-joint le compte rendu CGT de la commission vendeur du 1er octobre 2018. La CGT s’engage à tenir les salariés informés et les invite à se rassembler pour envisager les futures ripostes nécessaires.

 

AVEC LA CGT METTONS FIN A L’HÉMORRAGIE

DE NOS EMPLOIS !

 

Please reload