PARTICIPATION 2018 : L'HUMILIATION DE TROP!LA CGT APPELLE L'ENSEMBLE DES TRAVAILLEURS A DES GRÉVES

 

 

Alors que la CGT alerte depuis l'année dernière les salariés, les autres syndicats, les médias et les pouvoirs publics sur le plan Bompard et ses milliers de postes supprimés, la Direction Carrefour pousse aujourd'hui l'humiliation en annonçant sans rire une « participation aux bénéfices »

de moins de 60€ en moyenne (tout en promettant déjà, comme c'est devenu désormais coutumier un « complément possible », si nous venions à nous énerver un peu...

 

La CGT qui revendique depuis des années des salaires mensuels décents nous permettant de vivre dignement de notre travail au lieu de ces primes aléatoires se trouve aujourd'hui conforté dans son analyse, l'actualité anti-sociale du groupe lui donnant hélas raison...

Ces primes variables ne rentrant pas dans le calcul des retraites, soumises à la voracité des actionnaires et aux montages financiers plus ou moins clairs de nos dirigeants, ne peuvent constituer un socle de revenu solide et fiable pour les travailleurs !

C'est donc en cette période de négociation salariale que la CGT appelle l'ensemble des travailleurs à se lever contre l'injustice grandissante dont nos dirigeants décomplexés font preuve, pour imposer une autre répartition des richesses que nous créons !

 

4 millions de rémunération annuelle pour le nouveau PDG

356 millions d'euros ENCORE reversés en 2018

aux actionnaires

ET TOUJOURS pour nous des salaires de misère ?

Une participation moyenne de 57 € brut ?

 

La CGT revendique un salaire de départ de grille à 1800€ nous permettant de pouvoir vivre convenablement chaque mois et exige une répartition des richesses en faveur des salariés et non des actionnaires !

 

POUR TOUTES CES RAISONS EN VUE DES NÉGOCIATIONS SALARIALES A VENIR.

POUR DÉNONCER CETTE HUMILIATION SUPPLÉMENTAIRE

RELATIVE A LA PRIME DE PARTICIPATION.

 

LA CGT APPELLE L'ENSEMBLE DES TRAVAILLEURS

A DES GRÉVES BLOQUANTES

DÈS LE VENDREDI 30 MARS

ET SUR TOUT LE WEEK-END DE PÂQUES

 

 

 

 

 

Please reload