Déclaration de la Cgt des Hypermarchés Carrefour sur l’ouverture des établissements tous les Dimanches

 

La direction nationale vient de trouver un accord avec des syndicats majoritaires pour pouvoir ouvrir ses 192 hypers de France tous les dimanches jusqu'à 13 heures.

 

"Respect du Volontariat" et "objectif" d'embauches ... voilà ce que vient de signer le syndicat FGTA/FO que les salariés ont placé par leur vote comme le 1er syndicat majoritaire dans l'entreprise !  Pour autant, cet accord signé aussi par la Cgc ignore totalement l’opposition catégorique réaffirmée à maintes reprises par la majorité des salariés des hypermarchés Carrefour.

 

La Cgt hypermarchés Carrefour ne sera pas signataire de cet accord, dont les premières victimes seront les salariés, et continue d’exiger que les exceptions au repos du dimanche soient exclusivement réservées aux situations où la continuité de l’activité économique est nécessaire ou pour des services indispensables d’utilité sociale.

 

Dès le mois de juin 2017, La Cgt a dénoncé les annonces des restructurations parallèlement annoncées par le PDG dans le même temps ou se rouvrait cette seconde pseudo "négociation" sur les ouvertures des dimanches. Les ouvertures des dimanches de l'aveu même de la DRH, fidèle à répéter les choix idéologiques de ses maîtres, n’entraîneront qu'à la marge une augmentation du CA sauf, à considérer qu'avec un jour de consommation en + les consommateurs vont tout à coup consommer doublement ?

 

La Cgt  a rappelé ses choix de transformation de la société. Ceux permettant notamment aux travailleurs de vivre et de lutter ensemble dans cette société capitaliste ou l'individualité touche de plus en plus toutes ses composantes (dont maintenant la famille !) désormais soumises et non pas «volontaire», à un travail aux conditions de plus en plus dures et aux horaires volontairement atypiques et individualisés pour empêcher définitivement toute forme du "vivre, échanger et lutter ensemble"...

 

Les ouvertures dominicales entraîneront forcement une désorganisation du travail sur le reste de la semaine, ce qui ne manquera pas une fois de plus, au grand profit du patronat, d’entrainer des tensions entre celles et ceux qui se serons portés « volontaires » ou non dans les équipes…

 

La Cgt Carrefour appelle d’ores et déjà aux vues de ces attaques globales et massives : (Ouvertures les dimanches, location gérance, suppression des postes PAM et des Station-service, ré allocation de mètres carrés, etc.) à se tenir prêt à lutter aux cotés de toutes celles et ceux qui au sein du groupe Carrefour vont être impactés par les restructurations prochainement annoncées par le nouveau PDG.

 

La Cgt Carrefour hypermarchés appelle à l’unité des travailleurs pour mener ensemble la lutte face à cette attaque inédite et coordonnée de la classe possédante contre celle des exploités, nous les salariés, créateurs des richesses…

Please reload