LES 5 PROBLÉMATIQUES POSÉES PAR LA CGT AUX SALARIÉS ET AU NOUVEAU PDG DU GROUPE CARREFOUR : ALEXANDRE BOMPART

En préambule il est important de constater que les chiffres sont loin d’être aussi épouvantables qu’annoncés ! Si les résultats marquent un léger retrait pour l’année 2016 (idem pour 2017) sur 3 ans ceux-ci progressent de 2,4% ! Afin de mesurer la santé du groupe, rien de tel qu’un petit rappel sur les dividendes distribués en ratio : Année 2013 : 16,1%, Année 2014 : 35,7%, Année 2015 : 18,4 %,(en baisse via l’année précédente qui était une excellente année pour les actionnaires mais la part distribuée aux actionnaires reste toujours aussi démesurée !). Le Taux de marge commerciale : Année 2013 : 24,2%, Année 2014 : 25%, Année 2015 : 25,6%, Année 2016 : 25,1%.

 

C’est dans ce contexte que la CGT a décidé d’interroger dans un long courrier daté du 9 novembre le PDG sur au moins 5 problématiques ici résumées (et dont le courrier sera afficher sur les panneaux syndicaux CGT :

 

 

 

 

 

 

Please reload