CONTRE LES ORDONNANCES DU CHARLATANT MACRON… Manifestation ce jeudi 21 septembre 2017 à 11h30 manufacture des tabacs

 

POUR LE MAINTIEN DES CONQUIS SOCIAUX CHEZ CARREFOUR COMME AILLEURS !

 

Notre PDG, Mr Alexandre Bompard, a le projet d’exploiter à 100% la loi travail XXL du Président Macron. Ce qui se profile à l’horizon, pour nous employer de Carrefour est plus qu’inquiétant !

 

D’après certains médias, Mr Bompard n’exclut pas de fermer, de franchiser voire même de réduire certains magasins. Dans un rapport détaillé, un cabinet d’analyste croit également indispensable de « renégocier à la baisse les salaires ». 

 

CELLES ET CEUX QUI PENSENT QUE LES SALARIÉS CARREFOUR NE SERONT PAS IMPACTÉS PAR CETTE REMISE EN CAUSE TOTALE DES PROTECTIONS DU CODE DU TRAVAIL… SE TROMPENT !

Il est prévu dans les ordonnances que l’accord de branche prévaudra sur le contrat du salarié directement. Pour être clair, la durée du temps de travail, la rémunération, les CP, les repos, rémunération du travail les dimanches etc. pourront être modifiés sans l’accord de l’employé. S’il refuse, le licenciement sera justifié ! L’employeur ne sera plus obligé de motiver la lettre de licenciement et pour celles et ceux voulant faire reconnaitre leurs droits, l’indemnité prud’homale sera plafonnée à 6 mois de salaire !

Pour l’année 2016, le « groupe Carrefour » a enregistré une progression des ventes de + 3,3%. Pour autant si ces ordonnances passent, elles autoriseront Carrefour à pouvoir procéder à « des licenciements boursiers » et licencier désormais au niveau de « l’entreprise Carrefour » en France même si au niveau international, le groupe est en bonne santé !

L’ensemble des avantages conventionnels (comme le 13ème mois par exemple) pourra être renvoyé à la « négociation » …. Les entreprises seraient désormais libres de les appliquer ou pas !

 

Malheureusement, il nous faudrait beaucoup plus qu’un tract pour expliquer tous les bouleversements à venir. Il ne fait aucun doute que beaucoup d’entre nous risquent d’être impactés par cette loi, qui, sil elle passe nous mettra à la merci des patrons et des puissants de ce monde. 

 

C’est pour cela que la CGT appelle un maximum d’employés à cesser le travail et à rejoindre les diverses manifestations organisées !

 

RENDEZ-VOUS LE JEUDI 21 SEPTEMBRE 2017 à 11h30 
Départ Manufactures des tabacs.

Please reload